Avez-vous un besoin de spiritualité - Konxus Media

Avez-vous un besoin de spiritualité ? 

Un premier pas conscient vers votre propre spiritualité.
Iker Aguirre
Co-fondateur de Konxus Media. Dirigeant d’entreprise depuis bientôt 30 ans, il cultive une passion pour le potentiel humain et l’entreprise. Conférencier international, il œuvre pour remettre l’humain au centre de l’entreprise et pour une performance épanouie avec un impact humain, conscient et responsable.

Connaissez-vous cette sensation de vide, de ne pas être à votre place ou de passer « à côté » de quelque chose d’essentiel mais sans savoir quoi ? Et si c’était un besoin de spiritualité ? De nos jours, de plus en plus de personnes s’interrogent à ce sujet. 

L’intention de cet article est d’éclaircir un certain nombre de zones de flou et d’incompréhension au sujet de la spiritualité. Vous trouverez ici une tentative humble  d’apporter quelques pistes à ceux qui se posent des questions et qui veulent y voir plus clair dans leur chemin vers ce « quelque chose » qui leur manque et que l’on pourrait ici appeler “spiritualité”. 

Après avoir établi le cadre qui mène à ce besoin de « quelque chose », il sera question des chemins vers la spiritualité, de philosophie, de religion et des nuances essentielles entre les deux. Nous traiterons ensuite des amalgames et pièges qui pourraient nous attendre dans notre éveil spirituel. Et, pour finir, nous vous proposerons quelques conseils pour commencer un parcours spirituel en tant qu’adulte en quête de sens et de spiritualité.

En toute humilité, prenez cet article comme une lanterne pour éclairer un premier pas conscient vers votre propre spiritualité.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à écouter l’épisode n°23 “Avez-vous un besoin de spiritualité ?” sur notre chaîne de podcasts Une Alchimie de l’Éveil.

La spiritualité de ne se vit pas à l’extérieur. Elle se vit en soi, en son être. Iker Aguirre

Ce qu’il
faut savoir

Ce qu'il faut savoir

Les 3 chemins pour un développement spirituel 

 

  • Le développement personnel

Dès qu’il s’agit de se poser des questions sur nous-mêmes, tout nous conduit vers la notion de développement personnel. Ici, attention aux amalgames ! En réalité, le développement personnel est une porte d’entrée vers la connaissance de soi. C’est le premier pas vers la sortie de l’ignorance de l’être. 

À partir du moment où toute personne entreprend un chemin d’éveil, elle est amenée à se poser des questions sur sa construction, sa personnalité, son histoire, etc. C’est ici la première étape du développement personnel. 

 

  • Le développement intérieur 

Vous poser toutes ces questions sur votre construction vont vous conduire à vous interroger sur vos modes de fonctionnement. Il s’agira ici d’essayer de tout savoir sur vos potentiels et vos capacités en tant qu’être humain. On parle alors d’un chemin vers votre développement intérieur.

Dès que vous commencez à vous intéresser à votre développement intérieur, vous créez en vous de nouveaux ponts qui vous amènent encore plus loin.

 

  • Le développement spirituel

Après ces deux premières étapes, vous arrivez enfin entrer dans un chemin de développement spirituel. Il s’agit ici de rechercher à “tout savoir” sur notre place dans le monde, sur notre esprit, notre conscience, etc. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces trois chemins, nous vous invitons à écouter l’épisode n°1 “Les 3 grandes étapes du chemin vers l’éveil” de notre chaîne de podcast Une Alchimie de l’Eveil

 

 

Qu’est-ce que la spiritualité ? 

Définitions des dictionnaires 

  • La spiritualité a d’abord une notion philosophique. Il s’agit du caractère de ce qui est indépendant de la matière (Robert).
  • La spiritualité aurait aussi une définition religieuse. Il s’agit des croyances et pratiques qui concernent la vie de l’âme, la vie spirituelle (Robert).
  • Pour finir, la spiritualité est la qualité de ce qui est esprit, de ce qui est dégagé de toute matérialité (Larousse).

Définition Konxus 

Nous comprenons ici que la spiritualité est un questionnement. Il s’agit de comprendre notre place dans le monde mais aussi de comprendre le monde et sa cosmogonie (formation de l’Univers). 

La spiritualité peut se définir en une question d’un mot : “Pourquoi ?”. Nous sommes ici en quête de sens : qui suis-je ? Quelle est ma place ?

Nous avons parlé de philosophie, porte d’entrée vers la religion. Mais entre les deux, un milliard de possibilités sont passées inaperçues. C’est ce que nous allons essayer d’éclairer ici. 

 

 

Pourquoi ressentons-nous un besoin de spiritualité ?

Nous vivons dans une société qui, après un certain déni et refus de spiritualité, a subi une énorme perte de sens

Le matérialisme, doctrine selon laquelle tout ce qui n’est pas démontré n’existe pas, a d’abord posé une nette séparation avec la religion. Cela dit, “ne pas prouver” ne veut pas dire “ne pas pouvoir expérimenter”. 

En ce sens, il n’est pas nécessaire de prouver l’existence d’une spiritualité si vous êtes capable de l’expérimenter en vous. Par exemple, nous pouvons tous expérimenter les pensées, sans pour autant pouvoir les expliquer réellement. 

Le matérialisme a mené à un déni de spiritualité car il a très vite été rattaché à la notion d’athéisme. Aujourd’hui, 50% des français disent ne pas croire en Dieu. Cependant, il ne faut pas confondre la religion et la spiritualité : vous pouvez ne pas croire en Dieu et avoir une vie spirituelle. 

Or, avec les temps qui courent, on observe une véritable entrée en force de la spiritualité. De plus en plus de personnes cheminent vers un questionnement personnel et une quête de sens. Un bon nombre d’entre nous recherche aujourd’hui du sens dans un monde qui a perdu toute spiritualité. 

Nous vivons actuellement (et nous disons cela sans vouloir porter une casquette de complotiste ou autre car suffisamment de data nous le prouvent) dans une société reposant en grande partie sur de la manipulation médiatique, la destruction et décadence du système, la limitation des droits, la guerre, le caciquisme, l’électoralisme, le népotisme, les abus politiques, la rupture sociale, la paupérisation économique et intellectuelle, etc. 

Quelles sont les grandes étapes vers la spiritualité qui vont nous permettre de sortir de cette sensation d’errance et de quête perdue ? 

 

Des grandes étapes vers la spiritualité : 

Pour commencer, les grandes étapes vers la spiritualité peuvent être laïques ou peuvent ne pas l’être. 

“Il n’est pas nécessaire d’être engagé dans un culte ou une religion pour avoir une vie spirituelle.” – Iker Aguirre

Partons d’un fait : pour aller vers la spiritualité, il faut commencer par s’éloigner de l’ignorance. Une fois que vous désirez sortir de l’ignorance, vous allez vous diriger vers des questions de sens et de conscience

La première étape est un questionnement philosophique. Il s’agit là de se questionner soi-même : 

  • Qui suis-je ? Que suis-je ? 
  • Quelle est ma place dans le monde ? 
  • Quel est mon rôle ? 

Le résultat de cette recherche introspective va conduire à un certain nombre d’inconnues, qui vont elles-mêmes vous guider vers une quête de réponses

L’étape suivante est un éveil à soi, qui mène forcément ensuite à l’éveil aux autres et au monde. Dans cette quête de spiritualité, vous retrouvez, en boucle, les trois chemins dont nous parlions en introduction : le développement personnel, le développement intérieur et le développement spirituel. Ce cheminement n’est pas linéaire. C’est un cheminement en spirale qui ne cesse jamais de progresser. 

Ainsi vous avancez dans votre vie spirituelle. Mais il existe de très nombreux chemins ! Et tous mènent au même endroit. Pour les bouddhistes, il existe 10 000 chemins qui mènent au sommet de la montagne et il suffit d’en choisir un. 

Mener une spiritualité non laïque, par la pratique d’une religion, est en quelque sorte une “méthode” pour atteindre l’éveil et la transcendance de l’être. 

La spiritualité laïque permet quant à elle de ne pas froisser les personnes ne croyant pas en Dieu ou ne souhaitant pas suivre un chemin religieux. La difficulté de la spiritualité laïque, c’est qu’elle pose cette question essentielle : “Quelle est la voie à suivre ?”.

Attention ! Il est nécessaire de mettre un peu de clarté dans ce besoin de spiritualité pour éviter certains pièges

 

Les pièges sur le chemin vers la spiritualité 

Nous allons ici dresser une liste (non exhaustive) des pièges sur le chemin vers la spiritualité car celle-ci mérite avant tout un questionnement de posture et de positionnement. Ces pièges n’ont pas d’ordre hiérarchique spécial. 

  • Piège n°1 : être spirituel ne veut pas dire être religieux (ou pratiquer un culte).

L’inverse est aussi vrai : beaucoup de personnes pratiquent une religion de façon “mécanique” en délaissant l’essence spirituelle. 

  • Piège n°2 : être spirituel ne veut pas dire être éveillé. 

On peut être dans une quête de spiritualité sans être éveillé. L’un n’est pas obligatoirement l’autre.

  • Piège n°3 : être spirituel ne veut pas dire être une bonne personne (hélas). 
  • Piège n°4 : rencontrer une personne spirituelle ne veut pas dire que vous êtes faits pour vous entendre. 
  • Piège n°5 : être spirituel ne veut pas dire être libéré d’égo 

Pour découvrir d’autres pièges, et pour notamment ne pas confondre spiritualité et spiritisme, nous vous invitons à écouter l’épisode n°23 “Avez-vous besoin de spiritualité ?” de notre chaîne de podcasts Une Alchimie de l’Éveil.

 

Comment cultiver sa spiritualité ? 

Ici, nous ne prétendons pas détenir des réponses absolues sur le chemin vers l’éveil. Il s’agit plutôt d’éclairages pour que chacun puisse éventuellement commencer son chemin vers la spiritualité. 

Ainsi, nous avons identifié trois voies : la voie individuelle, la voie groupale et la voie “royale” (oui, rien que ça) ! 

  • Cultiver sa spiritualité par la voie individuelle : 

Tout d’abord, vous pouvez cultiver votre spiritualité par la voie individuelle, qui consiste à travailler sur vous-même. Celle-ci peut être divisée en deux voies : la voie intérieure (contemplant ce qui se passe en vous) et la voie extérieure (ici c’est quelqu’un qui va vous accompagner vers la découverte de votre voie intérieure). La voie intérieure est inévitable et inéluctable. 

“La spiritualité de ne se vit pas à l’extérieur. Elle se vit en soi, en son être.” – Iker Aguirre

Ainsi, toute voie spirituelle qui vous dédouane de votre propre responsabilité et qui donne le pouvoir de votre chemin spirituel à une tierce personne est très probablement une voie dans l’errance et dans la manipulation (ceci est subjectif, il s’agit de l’opinion, ici, d’Iker Aguirre). 

 

  • Cultiver sa spiritualité par la voie groupale : 

Cette voie groupale est beaucoup plus rare. La plupart du temps, dans les communautés de personnes en quête de spiritualité, la vie en groupe est particulièrement difficile alors que nous sommes avec des personnes cultivant la spiritualité et la conscience de l’être. 

Le “je” et le “nous” sont essentiels à la compréhension de ceci. Une fois que le chemin spirituel individuel et le chemin spirituel groupal ont été entamés, il reste un chemin spirituel inclusif et uniciste, qui intègre le monde dans son ensemble. 

 

  • Cultiver sa spiritualité par la voie royale : 

Pour commencer à s’intéresser à la méditation, Iker Aguirre nous conseille la méditation. Pourquoi ? Car cette voie royale vous mène à une observation contemplative de ce qui est en vous et de ce qui s’y passe. C’est là un magnifique jeu de poupées russes : derrière de nouvelles découvertes, il y a de nouvelles questions qui vous rapprochent de plus en plus de ce que vous êtes et de qui vous êtes. 

La méditation est un excellent outil de développement personnel, de développement intérieur et de développement spirituel (et oui, la voie royale, vous disait-on) ! 

 

 

Nous vous invitons à écouter la série d’épisodes de notre chaîne de podcast Une Alchimie de l’Éveil sur le thème « Tout Savoir Sur la Méditation »

 

Conclusion 

En aucun cas nous n’avons prétendu répondre à la question de spiritualité. Nous avons ici souhaité proposer un éclairage pour vous permettre un début de parcours d’éveil. 

Si vous vous sentez concernés par ce besoin de spiritualité et cette crise de sens, écoutez l’épisode n°23 “Avez-vous un besoin de spiritualité” sur notre chaîne de podcasts Une Alchimie de l’Eveil. Cet épisode rentre davantage dans le détail de ce que nous avons pu traiter ici dans cet article.  

 

Focus sur un phare pour les temps durs au centre de la France : Le Bost, en Auvergne

Il existe plusieurs grandes écoles bouddhistes. Vous avez probablement entendu parler du Dalaï Lama, n’est-ce pas ? Il s’agit du chef spirituel de l’une d’entre elles, l’école Guélougpa. S’il est le bouddhiste plus connu et reconnu, peu savent qu’il n’est pas le représentant de tous les bouddhistes, mais d’une partie d’entre eux et pas la plus importante en nombre.

Le Karmapa est le chef spirituel de l’école de Karma-Kagyu qui, en nombre de pratiquants, est la plus importante au monde.

Il existe en France une très grande activité bouddhiste, avec des temples reconnus au niveau mondial. L’un d’entre eux, Le Bost, situé en Auvergne, est le centre de toutes les attentions. Le XVIIème Karmapa aurait vaticiné il y quelques années que le monde allait entrer dans une période particulièrement sombre. Et quand on dit sombre, on parle d’un gros black out ! Bref, pas joli joli. 

Il aurait ensuite affirmé que Le Bost serait un centre essentiel de rayonnement au niveau européen et mondial. Il a alors invité de grandes sommités bouddhistes à porter une attention particulière à cet endroit. 

Depuis, ce lieu connaît un grand engouement et attire des milliers de personnes d’Europe et du monde entier. Même le prix de l’immobilier s’en voit affecté dans cette région reculée du Massif Central !

 

Durant l’été, Julia & Iker ont fait une halte au plus grand centre bouddhiste d’Europe, Le Bost, après en avoir entendu parler pendant des années. Ils n’ont pas regretté le déplacement !

Julia & Iker, de l’équipe Konxus, se sont rendus au Bost l’été dernier. Ils ont eu le privilège d’y découvrir le temple sous un angle exceptionnel. Si l’expérience a été touchante et puissante à la fois, ils ont particulièrement été touchés par une chose : lire la paix dans le visage des gens.

Cette simple constatation crée une invitation à lâcher prise. On s’y sent en confiance. Serait-ce là une incarnation de cette influence positive dont parlait le Karmapa ? Elle ira sûrement beaucoup plus loin mais Julia & Iker ont eu le privilège d’avoir un premier avant-goût réjouissant.

Flâner dans la bambouseraie du temple est aussi une expérience à part entière. Vous y retrouvez des petits coins de paradis qui invitent à la contemplation, le tout autour d’un étang regorgeant de carpes multicolores qui profitent à leur aise de cet environnement privilégié.

La visite du temple, à elle seule, laisse bouche bée. On a du mal à croire que l’on est en France et non pas dans un pays lointain ! Dépaysement garanti !

Que vous soyez curieux.euse, touriste, pratiquant ou en quête de « quelque chose », voici un bon plan vacances que vous ne regretterez pas ! Et si en plus vous avez la chance d’être là pendant un évènement, préparez-vous à un effet wow garanti ! Les énergies sont à la fois belles et puissantes !

 

Points
Clés

Points clés

  • Les 3 chemins pour un développement spirituel
    • développement personnel
    • développement intérieur
    • développement spirituel 
  • Qu’est-ce que la spiritualité
    • Définitions 
  • Pourquoi ressentons-nous un besoin de spiritualité ? 
  • Des grandes étapes vers la spiritualité 
  • Les pièges sur le chemin vers la spiritualité
  • Comment cultiver sa spiritualité ? 
    • voie individuelle
    • voie groupale
    • voie royale
  • Conclusion
  • Focus sur Le Bost, en Auvergne (France) 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un impact direct
dans votre boite mail

Recevez du contenu exclusif, des ressources et des outils pour vous accompagner dans votre transformation personnelle et professionnelle.